La Party Box

Islande – Préparatifs

Iceland City Guide – 1

Avant de vous parler plus longuement des différentes parties de l’Islande que nous avons visités, voici les infos utiles à savoir avant d’y aller. Tout d’abord le coût de la vie est beaucoup plus élevé, l’essence coûte plus chère, les hôtels et la nourriture aussi. On m’attendais d’ailleurs à pouvoir acheter du poisson frais au supermarché et se faire de bons petits repas mais il s’avère que ce n’est pas facile à trouver. Nous n’en avons d’ailleurs pas trouvés… On a commencés le séjour avec un (très bon) restaurant qui nous à coûter plus de 200 euros à 4 (pour un plat et une boisson chacun) donc on s’est vite calmé et avons opté pour des sandwich pique nique le midi.

Billets d’avion ?

Nous avons trouvé des super prix sur les billets grâce à Voyage Pirate. Nous sommes abonnés au compte Facebook et regardons de manière régulière les offres intéressantes. Le billet nous a coûter environ 150 euros l’aller retour pour le mois de mai.

Je prend quoi pour partir ?

L’essentiel : un passeport ou une carte d’identité et un permis de conduire.

Pour la parka, les chaussettes et autres vêtements chauds j’ai trouvée un site qui a pas mal d’offres promo intéressantes. J’ai opté pour une Parka The North Face chaude et surtout imperméable. Pour les chaussures j’ai achetée des après ski Sorel modèle Caribou. Il y a plus sieurs chaussures adaptés aux différentes températures, donc à choisir en fonction de la période à laquelle vous partez.

Pour les jours chaud un t-shirt à manche longue technique et la parka étaient suffisante mais pour les jours froids une seconde veste en duvet fine et un collant technique sont bien appréciables. Ne pas oublier des gants, un bonnet, une paire de chaussures de marche ou des basquettes, et un maillot de bain !

Petite chose que j’avais pris et que je n’ai pas du tout regretter : un paquet de gâteau. Et oui, si c’était à re faire je prendrais moins de vêtements et plus de gâteaux ! 😉

Le site d’équipement par ici

Côté matériel photo : un boitier reflex, une Gopro et un appareil photo compact. La Go pro surtout pour faire des photos sous l’eau dans le fameux Blue Lagoon, mais une coque étanche pour le téléphone portable est aussi très bien. Alban avait aussi pris un trépied qu’il a pas mal utilisé mais qui restait quand même bien encombrant.

 

On loue une voiture ?

Une voiture me semble indispensable sur place pour pouvoir avoir accès à tous les sites. Il vaut mieux prendre une voiture un peu haute de type 4×4. Il y a des routes goudronnés mais il y a aussi beaucoup de « F road » : route en terre pleine de cailloux avec éventuellement de petites rivières qui la traversent. Pour la location nous sommes passés par Sixt via un comparateur. Pensez à vérifier si votre carte bleu prend en compte l’assurance voiture, cela peut vous faire économiser dans les 400 euros sur la location…

On réserve un logement (ou deux) ?

Pour les hébergements nous sommes passés par Air B and B en essayant de ne pas prendre trop chère pour pouvoir profiter à côté. Le point positif c’est qu’il y avait une petite cuisine à chaque fois, et que niveau chauffage les islandais ont plutôt tendance à en mettre trop que pas pas assez. Certains prennent un petit camion pour faire du camping, l’idée de pouvoir s’arrêter à tous moment est tentent mais une douche chaude dans un lit propre c’est tellement bien …

Enregistrer Enregistrer
Commentaires